Champignons sud-est

Pour les amateurs de champignons du sud-est du Nouveau-Brunswick

Ce champignon est-il comestible?

Puis-je le manger? Ce champignon est-il poison?

C’est le genre de questions qui nous est le plus souvent posé lors de sorties, ou par courriel avec une ou deux photos. Pour plusieurs personnes leur intérêt envers les champignons sauvages se limite à la comestibilité. Aucun mycologue, amateur ou professionnel, qui se respecte ne donnera une réponse définitive à ces questions.

Décider ce qu’on consomme est une décision personnelle. La laitue ou autres légumes qu’on achète à l’épicerie peuvent être contaminés. Les viandes de votre boucher ou les fruits de mer de votre marché de poissons, s’ils n’ont pas été manipulés de façons appropriés peuvent être très dangereux. Certaines personnes ont des allergies aux noix, d’autres aux produits laitiers. Avez-vous une allergie dormante? La composition chimique des champignons est très variée. Qui sait si telle substance d’un champignon qui est inoffensive pour la plupart des humains peut être toxique selon les conditions médicales d’un particulier?

D2 Amanita virosa - Amanite vireuse, Ange de la mort  - Destroying Angel

Amanite vireuse (Amanita virosa) Destroying Angel – Vénéneuse, mortelle – L’Ange de la mort  ou l’Amanite vireuse est très commune dans la forêt acadienne – photographie prise à Cormier-village en 2013. – Les symptômes apparaissent après une longue période de latence. Entre 4 et 16 heures après l’ingestion apparaissent de fortes nausées, des douleurs gastriques violentes, des diarrhées, et des vomissements. Puis 6 jours après l’ingestion se déclare le 2e stade de l’intoxication qui est une destruction du foie. Environ 30 % des victimes meurent. http://fr.wikipedia.org/wiki/Amanite_vireuse

On dit que sur la planète il y a plus de 100 000 espèces de champignons sauvages, dans l’Est du Canada au moins 3 000 espèces. Le site web de Myco Québec (http://www.mycoquebec.org) est rendu à près de 2 500 espèces identifiés et photographiés. On sait qu’il y a quelques champignons sauvages très communs dans nos forêts acadiennes qui sont mortels, d’autres sont très toxiques et peuvent vous rendre malade pour longtemps. Il y a des champignons hallucinogènes qui pourraient nuire à votre santé mentale.

Même si on est sûr à 100% de l’identification d’une photo d’une chanterelle nous hésiterons de recommander sa consommation. La personne qui a envoyée la photo peut avoir ramassé d’autres champignons qui ressemblent à ses chanterelles et quelle va mettre dans la même poêle. Les chanterelles sont-elles infestées de larves? Ces chanterelles sont-elles fraiches ou pourries? Ont-elles été ramassées près d’une autoroute ou un autre site pollué?

Les meilleurs livres de champignons et surtout les sites Internet sont remplis d’erreurs et de mauvaises identifications. Même les spécialistes changent d’idée. Il y aura toujours de nouvelles découvertes. Certains champignons sont reconnu inoffensifs en Europe ou ailleurs, cependant on peut trouver en Amérique des champignons qui leurs ressemblent qui sont toxiques. Beaucoup de champignons ne sont pas toxiques mais ne sont pas mangeables, trop amer, trop poivré, trop dur, une texture désagréable, …

IMG_0096

Paxille enroulé (Paxillus involutus) Poison Paxillus – Très toxique, dangereux – trouvé au Parc Hibou blanc de Cap-Pelé en septembre 2014.

IMG_0098

Paxille enroulé (Paxillus involutus) Poison Paxillus – Longtemps considéré comme comestible, il s’est avéré que, mal cuit ou suite à consommations répétées sur 2 à 3 repas, des accidents graves sont survenus, pour certains fatals, et aux vues des qualités gustatives de ce champignon, il est préférable de s’en abstenir totalement. Il s’agit d’une réaction immunologique suivie de destruction massive de globules rouges entraînant un manque d’oxygène et de glucose, particulièrement grave au niveau du cerveau, et pouvant dans certains cas graves entrainer la mort. – http://champyves.pagesperso-orange.fr/champignons/fichier_htm/lames/paxillus_involutus.htm

La plupart des mycologues amateurs seront heureux de partager leurs connaissances mais ne leur demander surtout pas de prendre responsabilité pour votre consommation de champignons sauvages. Toute personne qui veut consommer des champignons sauvages doit d’abord apprendre à les identifier. Ce n’est lorsque vous saurez vous-même identifier sans hésitation un champignon que vous pourrez le manger en toute confiance.

Il faut manipuler les champignons sauvages avec soin, les cueillir jeunes et frais dans des sacs de papier ou un panier, bien les nettoyer, ne pas mélanger les espèces. Tout champignon sauvage doit être cuit avant sa consommation. Plusieurs de nos bons champignons comestibles, par exemple les Morilles, contiennent des toxines volatiles qui ne peuvent être détruits que par la cuisson (100 oC). Si vous êtes débutants dans la consommation de champignons sauvages n’introduisez qu’une espèce nouvelle à la fois. Ne mangez qu’une petite quantité la première fois. Vérifiez s’il y a une réaction de votre corps. Ça étant dit, il y a dans nos forêts acadiennes plusieurs très bons champignons sauvages qui peuvent être consommés en toute sécurité. Bon appétit!

 Tous les champignons sont comestibles … une fois – Gary Lincoff

Raymonde et Armand
Champignons Sud-Est

https://www.facebook.com/notes/arkansas-mushrooms/can-i-eat-it-can-i-eat-it-can-i-eat-it/10152706866417349

http://carlboileau.com/les-champignons-toxiques-au-quebec/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :